3 clés indispensables pour gérer ses émotions

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
plaisirdetresoi-plaisir detre soi-emotion-colere-tristesse-peur-traverser ses emotions-gerer-maitriser

Dans l’océan de la vie, les émotions sont les vagues que nous surfons, si tant est que nous ayons appris à surfer. Aujourd’hui, je te partage 3 clés indispensables que tu dois connaître pour gérer tes émotions et apprendre à les traverser avec beaucoup plus de facilité.

par Anne du Plaisir d'Être Soi

Salut à toi, créateur. Aujourd’hui, je souhaitais aborder un thème qui touche tout le monde : la gestion des émotions, entends par là apprendre à les traverser.

Les émotions sont quasi permanentes dans nos vies… Elles vont, elles viennent et elles nous font aussi nous sentir vivants. Elles sont le cadeau de l’humanité même si certaines fois nous préfèrerions ne pas avoir à en vivre certaines.

Elles sont le nettoyage de l’âme, nous offrant à chaque fois une occasion de guérir nos blessures et de nous aimer encore plus.

Tout un roman pourrait être écrit sur les émotions, ça a d’ailleurs déjà été fait. Donc ici, je ne vais pas parler et m’étendre sur la dynamique des émotions au sens large mais plutôt mettre le focus sur les moyens que tu as à ta disposition pour les traverser.

Tu imagines bien que cet article parle essentiellement des émotions désagréables plutôt qu’agréables. Et oui… Je ne t’apprends rien, le plus compliqué à vivre et à traverser, ce sont bien les émotions désagréables telles que la colère, la tristesse, la peur, le dégoût… Et notre tendance en tant qu’humain (qui ne nous aide pas vraiment) est que nous nous accrochons à ces émotions ou voulons les rejeter.

En fait, elles sont de simples « courants d’énergie » qui nous traversent. Et pour t’aider à pouvoir les traverser avec le minimum de « dommages collatéraux », je te mets en avant ces 3 clés indispensables qui, si tu les appliques, t’aideront grandement dans ton quotidien.

1. Apprendre à respirer pour redescendre la pression de l'émotion

plaisirdetresoi-plaisir detre soi-respiration-pranayama-emotion-gerer ses emotions

Et oui, encore elle tu vas me dire. Et bien oui ! La respiration est la première technique simple que tu peux appliquer pour gérer et traverser tes émotions et en redescendre leurs niveaux énergétiques.

En général, lorsque nous vivons une émotion désagréable, notre premier réflexe est de contracter tout notre être, notre corps et par la même, notre respiration. Elle devient plus courte, plus rapide et au lieu d’avoir une respiration thoracique complète, nous respirons principalement dans la sphère supérieure des poumons diminuant ainsi l’apport d’oxygène dans le sang.

Respirer profondément et calmement t’aidera à calmer ton système nerveux central et tu bénéficieras d’un apport en oxygène plus important t’aidant à y voir plus clair dans ta tête.

Alors oui, c’est bien beau, tu vas me dire. Mais en gros comment je mets ça en place ?

Dans un premier temps, en t’entraînant. Car effectivement, en général, quand nous vivons cette émotion désagréable, nous ne sommes pas du tout en train de penser à respirer mais nous sommes plutôt dans des pensées telles que « la terre entière s’abat sur moi », « pourquoi je vis ce truc là » « pourquoi moi ».

Des exercices de respiration consciente simples et quasi quotidiens peuvent t’aider à rentrer en maîtrise de ton souffle. La répétition de ces exercices va naturellement développer la conscience que tu portes à ta respiration au quotidien. Et c’est donc tout naturellement aussi que le moment venu, quand tu seras en train de vivre une émotion désagréable, que ta respiration se rappellera à ta conscience.

Comme disait Jon Kabat-Zinn : « Assurez-vous de tisser votre parachute tous les jours, plutôt que de le faire au moment de sauter de l’avion. »

Toutes les philosophies du monde et autres techniques de développement personnel et spirituel vous ramènent à la respiration. Ce n’est pas pour rien. Elle est une des clés principales du bien-être et en tant qu’occidentaux, cette présence au souffle est devenue quasi nulle dans notre quotidien. Et pourtant…

… 26 000

C’est le nombre moyen de respiration par jour… 26 000 occasions de revenir à toi, à ta présence et à l’instant. 26 000 occasions de revenir à ton corps et de pouvoir nourrir ton bien-être. Quelques unes en conscience ne serait pas du luxe !

Alors je t’invite à remettre en conscience cette respiration, ce souffle de vie qui te traverse à chaque instant car en faisant ce chemin de remise en conscience, tu t’offriras un pilier solide te permettant de traverser tes émotions désagréables et ainsi toucher le bien-être beaucoup plus rapidement à l’intérieur de toi.

En cliquant sur le bouton ci-dessous, tu pourras recevoir les 3 méditations que je te propose pour t’aider dans cette démarche : « Ma respiration est mon amie » est la méditation en corrélation avec cette étape sur la respiration.

A ce moment de ton existence, tu es en « fragilité » et la meilleure réponse que tu puisses t’offrir c’est bien celle de t’accueillir, toi et cette émotion, dans cet épisode de vie.

2. Apprendre à accueillir ses émotions

plaisirdetresoi-plaisir detre soi-accueil-emotion-gerer-maitriser-traverser

Comme je te le disais dans l’intro de cet article, nous avons tendance à nous accrocher à nos émotions ou alors à carrément vouloir s’en débarrasser. Soit nous voulons absolument que l’émotion vécue disparaissent car elle est grandement désagréable, soit nous voulons absolument qu’elle perdure une éternité car elle est formidable mais elles ne sont en fait que la retranscription de notre état d’être et souvent l’interprétation d’une situation par notre pensée.

Et si tu la laissais simplement passer ?

La deuxième clé que je souhaitais donc te partager est la notion d’espace intérieur et d’accueil de tes émotions.

En effet, très souvent, comme je te l’expliquais plus haut, nous contractons tout notre être quand nous vivons une émotion désagréable. Ce faisant, nous ne laissons que peu de place à cette émotion pour s’exprimer alors que je te le rappelle, elle a pleinement sa place puisque c’est ce que tu vis à cet instant. C’est donc la meilleure réponse possible que ton organisme et ta psyché ont trouvé pour exprimer ton mal-être, ta frustration, ton besoin ou ta blessure.

A ce moment de ton existence, tu es en « fragilité » et la meilleure réponse que tu puisses t’offrir c’est bien celle de t’accueillir toi et cette émotion dans cet épisode de vie.

La notion d’accueil est extrêmement importante dans le développement de ton être. L’accueil te permet d’ouvrir ta conscience, avec amour et bienveillance, à ce que tu vis et non de refuser l’expérience que tu vis ou de rentrer en réaction avec celle-ci qui sont deux points qui nous empêchent totalement de passer à l’étape suivante.

Cette notion d’accueil peut te paraître compliquée, mais en gros, c’est assez simple. Il s’agit d’être « ok » avec l’émotion vécue intérieurement, de la laisser aller à l’intérieur de ton corps et de lui laisser l’espace pour être vécue. En comprenant que celle-ci a totalement sa place, puisque tu la vis présentement, tu accèdes à cette première étape d’accueil.

Cela ne veut pas dire que sous prétexte que tu ressens de la colère, tu dois tout casser autour de toi ou que tu doives tout accepter sans rien faire pour changer les choses 🙂 Cherche plutôt à la ressentir profondément dans ton corps.

La plupart du temps, nous ne sommes pas « ok » avec l’émotion vécue, nous la refusons, la rejetons, avons honte ou voulons nous en débarrasser le plus rapidement possible pour passer à autre chose sans aller se rencontrer dans ce qu’elle a à dire.

L’idée est donc d’ouvrir cet espace à l’intérieur de toi pour accueillir les sensations de cette émotion, ses effets et ce sur quoi elle s’appuie. Il s’agit d’une posture intérieure à mettre en place s’appuyant sur le lâcher prise et l’acceptation de ce qui est.

Ici, je t’invite, si tu n’as pas encore fait la démarche, à te tourner vers la méditation de pleine conscience qui te sera d’une grande aide pour t’aider à accueillir et à accéder au lâcher prise et à l’acceptation. Tu peux, pour commencer, télécharger les 3 méditations que je te propose pour t’aider : « Qu’importe ce qui m’arrive » est la méditation qui t’aidera à intégrer ce concept de l’accueil intérieur.

3. L'impermanence de toute chose

plaisirdetresoi-plaisir d etre soi-coaching-impermanence-papillon-transformation-meditation-pleine conscience-bouddhisme

La troisième clé que je souhaitais te partager c’est le principe d’impermanence.

Tout, dans nos vies, arrive… reste un peu… et se transforme ou disparaît. C’est un des principes que la philosophie du bouddhisme nous apporte : « L’impermanence est aussi promesse de changement car le progrès sur la voie spirituelle n’est possible que parce que comme toute chose, notre état présent non-éveillé est impermanent. » (source : wikipédia)

En intégrant cette vérité, tu accèderas beaucoup plus facilement au lâcher prise et à l’acceptation dont je te parlais plus haut. Comprendre que cette émotion arrive… reste un peu… et se transforme ou disparaît t’aidera grandement à la traverser et à ne pas t’accrocher à celle-ci.

C’est un principe d’une grande profondeur que l’impermanence. Il nous aide à considérer les choses et les expériences d’une autre manière et avec beaucoup plus de recul. Il nous permet de prendre conscience que tout change, tout le temps et donc notre situation présente aussi. Et en t’aidant des clés que je t’amène aujourd’hui, tu verras ton état d’être évoluer beaucoup plus rapidement.

Facile à dire, tu vas me dire !

Et oui, mais aussi facile à observer dans le tout courant de la vie. On peut l’observer sous tellement d’aspect que la liste est longue : la faim, la fatigue, un objet qui se casse, une amitié qui se termine ou au contraire qui s’ouvre, le jour, la nuit… Tout est impermanent ! Et c’est un pilier conséquent sur lequel ta pensée, ton esprit et ton âme peuvent se reposer.

Quelques méditations sur l’observation de l’impermanence t’aideront à prendre conscience de ce principe beaucoup plus facilement. Pose-toi et observe comme déjà à l’intérieur de toi tout bouge tout le temps : sensations, émotions, sons…

Et bien sûr, tu retrouveras dans le pack des 3 méditations cette étape : « Impermanence et Observation ». Tu y accèdes en cliquant sur le bouton ci-dessous.

La vie est un perpétuel mouvement, l’idée est d’apprendre à surfer sur cette vague.

Voilà pour aujourd’hui. Donc si tu suis bien mes propositions et les appliques en t’entraînant régulièrement, tu verras non seulement que tes états émotionnels s’améliorent mais qu’en plus tu restes moins longtemps dans ces émotions désagréables.

Et d’ailleurs, j’aimerai bien avoir ton avis : parmi les émotions désagréables (colère, tristesse, peur, dégoût…) quelle est celle que tu vis le plus souvent et avec laquelle tu as le plus de mal ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Cet article a 4 commentaires

  1. Merci pour cet article instructif.
    L’émotion qui me dérange le plus est la tristesse car au contraire de la colère par exemple, elle est plus latente, elle peux s’installer ou en tous cas rester plus longtemps que les émotions , je trouve.

    1. Merci pour ton retour. Oui effectivement, je trouve aussi que la tristesse est plus insidieuse, comme un background. Les méditations pourront t’aider à accueillir cette part de tristesse en toi 🙂 Bises

  2. L’émotion qui me dérange le plus c’est la peur car ça me créé des angoisses. Des fois ça passe et par moment ça ressurgit sans « raisons apparentes ». C’est bien pour ça que j’ose pas vivre ce que j’aspire par peur de perdre le contrôle .. etc et qui me bloque pour être indépendante à mon avis.

    1. Coucou Laura. Il est normale de ressentir de la peur, surtout quand nous sommes en dehors de notre zone de confort. La peur nous permet d’évaluer les risques d’une situation donnée. En augmentant ta confiance en toi et en travaillant avec des outils tels que la méditation, tu seras capable d’agir au-delà de cette peur et de reprendre le contrôle de ton « véhicule » 🙂 As-tu pu commencé les méditations offertes ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu

SE DÉPLOYER...

Commence dès maintenant !

Et reçois dans ta boîte mail ces 3 méditations.

se déployer...

Rendez-vous dans ta boîte mail... Pense à vérifier
dans tes spams.

Merci