fbpx

Stress : apprendre à regarder autrement

Stress-apprendre-regarder-autrement-meditation

Peut-être que tu as l’impression que toutes tes journées se ressemblent et que tu les répètes inlassablement. Peut-être que tu es “focus” sur ton ou ta collègue qui te fait CH**R sans savoir comment changer ton point de vue. Et bien sûr, ces situations génèrent un stress pour toi !

Oui tes journées se ressemblent mais…

Et oui, c’est la mauvaise nouvelle de cette journée… Tes journées se ressemblent à n’en plus finir et ça grise ton état d’être. Elles se répètent, se répètent, se répètent. Le même poste de travail… La même machine à café… Le même trajet en voiture… Les mêmes collègues… J’en passe et des meilleurs.

Alors comment faire pour donner du peps à tout ça ? Comment sortir de cet état blasé qui t’enterre dans ton train-train ?

Car oui… La plupart des humains reproduisent leur journée à hauteur de 95%. C’est juste énorme comme statistique. Je trouve ça tellement triste de ne plus ressentir cette sensation d’être surpris par la vie. Cette légèreté qui fait du bien à notre intériorité.

Mais cette statistique a une raison. C’est que la majeure partie de ces sacrés humains ne mettent rien en place pour favoriser un apport extérieur d’informations ou un état d’esprit d’ouverture par rapport au présent.

L’autre est un “foutu” miroir

Bon… Ça c’est la deuxième mauvaise nouvelle de la journée. Mais promis, je m’arrête là pour les mauvaises nouvelles ! Je dis mauvais nouvelle car quand on commence à regarder la vie et les relations de cette manière, il y a une période plutôt désagréable ou justement, on vient se rencontrer dans ce miroir.

Plutôt désagréable car en allant se rencontrer, on se rend compte de notre part de responsabilité dans notre vie. Et ça, ce n’est pas toujours agréable. Car finalement, c’est tellement plus simple de taper sur l’extérieur et de penser que c’est l’autre !

Mais cet état d’esprit est involutif. Il ne te permet pas de prendre tes responsabilités dans ta vie et t’infantilise. C’est comme si tu tenais encore la main de papa/maman (vivant ou mort) en espérant que celui-ci ou celle-ci te sauve de ta situation.

Alors, reprends les rênes de ta vie !

Car une fois cette prise de conscience passée et cet état d’esprit transcendé, tu peux ouvrir la porte sur ta réelle évolution et ta réelle responsabilisation. Et en fait… C’est génial ! C’est comme si, d’un coup, tu avais tout le tableau de bord devant tes yeux et que tu savais quoi faire et comment le faire dans ta vie pour te sentir mieux et plus épanoui !

Les questions à se poser

Donc si, par exemple, ton collègue te fait CH**R… Demande-toi :

  • Qu’est-ce qui m’embête ?
  • Ne suis-je pas comme cette personne mais dans d’autres domaines de ma vie ?
  • Est-ce que, par hasard, ce ne serait pas, justement, un point que je n’aime pas chez moi ?
  • Est-ce que cette situation ne fait pas echo à des événements passés de ma vie que, justement, je n’ai pas transcendé ?
  • Est-ce que cette personne ne respecte pas une de mes valeurs profondes ?
  • Et qui suis-je pour juger la vie de cette personne ?

Faire évoluer la situation

Pour redonner du peps à tes journées, il faut déjà en avoir envie. Si la situation te convient comme ça alors ne change rien. Et je sais que pour certain cela procure cette sensation de sécurité, donc c’est ok.

Mais peut-être que tu fais partie de ces personnes qui ont besoin de voir autre chose et de sentir que leur vie ne tourne pas, interminablement, comme un disque rayé.

Donc pour faire évoluer la situation, il te faudra mettre en place certains points comme :

1) Mettre en place des activités qui nourrissent ton “cerveau” :

  • lectures inspirantes,
  • écoute de podcasts,
  • conférences,
  • stages,
  • activités créatives,

Il faut amener, quotidiennement, de nouvelles informations à ton esprit. Tant pour favoriser les prises de conscience que pour élever ta pensée et pousser les murs de ta psyché.

2) Ré-apprendre à regarder, en t’entraînant :

  • regarder comme si tu n’avais jamais vu
  • écouter les sons (que dis-je, la musique) de chaque mouvement ou objet que tu déplaces

Tu peux faire le test, dans ton trajet quotidien. Au lieu d’être sur ton smartphone dans le bus ou le train, de pester sur la circulation dans ta voiture, reviens au présent, à tes sensations, à ton environnement :

  • sensation de tes mains sur le volant
  • sensation de ton séant sur le siège 🙂
  • paysage qui défile devant tes yeux
  • observation des personnes que tu croises
  • couleurs qui sont tout autour de toi…

Apprendre à s’étonner

“On s’étonne trop de ce que l’on voit rarement mais pas assez de ce que l’on voit tous les jours.” Citation de Madame de Genlis (femme de lettre française du XVIIIème siècle)

En mindfulness, ou pleine conscience, on parle de nourrir l’esprit du débutant. Nourrir cet émerveillement pour les choses du quotidien que nous avons perdu, trop anesthésié par notre pilote automatique.

Il s’agit donc, de remettre de la conscience sur ton présent.

Apprends à regarder ton conjoint, ton animal de compagnie, ta collègue, comme si tu ne les avais jamais vu. En dehors de tes pensées-jugements qui voilent la réalité des faits et t’empêchent de voir les choses telles qu’elles sont et non pas telles que tu aimerais qu’elles soient.

Il s’agit d’un entraînement mental, favorisant ta pleine conscience et amenant ton esprit à regarder autrement. Alors peut-être qu’au début, ce sera un peu difficile mais plus tu pratiqueras cet état d’esprit et plus il deviendra accessible pour toi.

Mais bien sûr, si tu n’y arrives pas, ou que malgré cet article tu ne sais pas comment faire ou que tout simplement, tu ressens le besoin d’être accompagné, sache que je suis là.

Et pour y voir plus clair dès maintenant, tu peux mettre en place l’appel de 30mn totalement gratuit que je te propose pour clarifier ta situation.

https://leplaisirdetresoi.fr/entretien/

Un autre vie est possible !

Anne du Plaisir d’Être Soi

Laisser un commentaire

Fermer le menu