Plaisir d'être Soi Le Blog

Par la connaissance, tu t'élèveras !

Aligner mes valeurs avec mes relations

Il est important de régulièrement s’interroger sur son environnement social et certaines fois, de prendre de la distance. Et la méditation peut vraiment t’aider à y voir plus clair. Alors voici en CADEAU pour toi ce livret : https://bit.ly/2OEhktn

Aujourd’hui je vais te parler de valeurs personnelles et de relations.

Je ne sais pas si tu as déjà entendu ça : on va avoir tendance à ressembler aux 5 personnes que l’on voit le plus souvent. Alors sur quoi ça s’appuie ? Ça s’appuie vraiment sur notre qualité en tant qu’humain de mimétisme. 

Naturellement, nous voyons que des personnes qui vont être ensemble vont faire les mêmes gestes, vont avoir la même façon de parler…  Donc, forcément, dans nos relations, les personnes avec qui nous passons le plus de temps, nous allons avoir tendance à leur ressembler.

Donc l’idée c’est de vraiment être vigilant ; vigilant sur quel type de personne tu vois quotidiennement ou quasi quotidiennement, les personnes qui sont les plus proches de toi, dans ton environnement, parce que naturellement tu vas avoir tendance à leur ressembler.

C’est en ça que c’est important parce que si tes idéaux, tes intentions, tes buts, tes objectifs (tu appelles ça comme tu veux) sont élevés, il faudra que tu sois entouré par des gens qui correspondent à ces valeurs-là et à tes envies. C’est là où j’en viens aux valeurs.

Il est important d’avoir des gens qui nourrissent les mêmes valeurs que toi. Et quand tu es en mutation, quand tu es en transformation, il arrive que justement nous opérions des transformations sur nos croyances, sur nos valeurs. L’idée étant que notre environnement social évolue en corrélation avec ses valeurs et ses croyances.

En général, c’est quelque chose qui se fait assez naturellement : certaine personnes vont prendre de la distance ou disparaître pour X raisons parce que la vie est vraiment créative. Mais certaines fois, tu auras un petit coup de pouce à donner ou un « nettoyage de printemps » à réaliser et peut-être prendre de la distance avec certaines personnes.

Je vois beaucoup au cabinet ce jeu se faire : la personne commence à travailler sur elle, commence à bouger au niveau de ses croyances, son état d’esprit. Elle bascule entre un univers intérieur de pensées plutôt négatives sur cet univers intérieur mais qui devient positif.

Sur cette bascule, en général, il y a un gros tri dans les relations qui se fait parce que la personne ne se retrouve plus dans son environnement social, elle n’a plus envie, en fait, d’être entourée de personnes qui vont être dans ce négativisme à outrance.

Nos valeurs peuvent bouger à l’intérieur de nous au fur à mesure que nous nous transformons, que nous évoluons et donc forcément, en corrélation, notre environnement social, nos amis vont aussi « muter ».

Soit, ta nouvelle énergie, ton nouveau toi, va devenir comme un virus et contaminer autour de toi les personnes avec une « good vibes », soit tu prendras naturellement de la distance.

C’est important d’intégrer ce point parce que nous allons avoir cette tendance au mimétisme et nous allons vraiment ressembler de plus en plus aux personnes que nous voyons régulièrement.

Comment je me situe par rapport à mes relations ?

Peut-être que tu es entouré de gens ou de relations que tu vis de manière toxique et dans ce cas, il peut être vraiment intéressant de clarifier ton rapport aux autres.

De clarifier les points suivants :

  • Qui est-ce que je vois régulièrement ?
  • Est-ce que ces personnes sont en corrélation avec mes valeurs ?
  • Est-ce que c’est en corrélation avec là ou moi j’ai envie d’aller ?

Et de procéder à des ajustements.

Ça ne veut pas dire forcément gicler tout son environnement social d’un coup mais pour certaines personnes, ça peut-être de prendre un peu de distance et voir peut-être moins souvent la personne ou l’appeler moins souvent, tranquillement prendre un peu de distance, ça peut se faire en souplesse.

On peut aussi faire le choix d’expliquer clairement : « Moi j’en suis là aujourd’hui, notre relation aujourd’hui ne me nourrit plus ou quoi ou qu’est-ce. »

Après ça veut dire aussi d’être capable de l’accueillir en face. C’est-à-dire que quand tu fais ce « tri », il faut être OK avec le fait qu’en face ce soit possible aussi et qu’il y ait quelqu’un qui te dise : « Ah oui moi je ne me reconnais plus dans notre relation. » et c’est OK.

La vie est pleine de mouvement, elle est pleine de gens, de relations et si tu évolues et que tu es sur cette transformation, forcément qu’il y a beaucoup de choses qui vont bouger à l’intérieur de toi et vont resurgir sur l’extérieur.

Aujourd’hui, valeur/relation, est ce que je suis bien positionné entre mon environnement social et mon écologie intérieure ? Est-ce que c’est bien aligné par rapport à mes valeurs ? Par rapport à mes buts ? Par rapport à cette personne que j’ai envie de devenir à l’intérieur de moi ? Est-ce que les gens autour de moi sont moteurs ? Est-ce qu’ils me nourrissent ? Ou est-ce que, à l’inverse, je me sens énergétiquement vidé ? Ça c’est un point que vous pouvez observer aussi, je vais voir telle personne ou tel ami et quand je ressors, je suis claqué, j’en peux plus ou alors vous ressentez une fatigue physique, ou le moral est plombé. Donc soyez vigilant quand ce genre de chose se produit parce qu’effectivement, quelque part, l’univers procède toujours à un équilibre. Donc si on vibre à 1000 et qu’on va voir quelqu’un qui est rendu à moins 500, ça peut être un passage, il faut aussi différencier,  avoir du recul et savoir différencier quelqu’un qui est juste dans un passage ou si c’est juste sa personnalité et qu’il est comme ça naturellement. Observez dans vos relations : qu’est-ce qui se passe pour moi quand je vois telle ou telle personne ? Est-ce que vraiment je me sens nourri ou est-ce qu’à l’inverse, je me sens énergétiquement vide et fatigué ? Ça c’est vraiment un témoin sur ton tableau de bord qui peut t’aider à y voir plus clair et savoir plus concrètement comment ça se joue ces histoires de relation. Donc vraiment identifier entre là où je veux aller, les personnes qui sont autour de moi, est-ce que ça correspond ? Oui ou non ? Et donc forcément procéder à des ajustements parce qu’il ne s’agit pas juste d’observer : « ah bah oui, bah non, ça ne le fait pas »  et puis de ne rien faire derrière, de ne rien mettre en place pour ré-aligner ça parce que quelque part, si ça vous vide, si vous êtes fatigué c’est pas quelque chose qui est bénéfique. Donc il faut ré-aligner ça, parce qu’il y a une part de vous à l’intérieur qui n’est pas nourri et il faut écouter cette part-là.

Avez-vous des questions par rapport à ça ? C’est un sujet un peu délicat, notamment par rapport à la famille, à ces relations qui nous sont « imposées », même si on n’a jamais vraiment rien de réellement imposé en termes de relation. Là aussi, tout à l’heure, peut être prendre de là c’est comme je le disais, tu  peux prendre de la distance et simplement espacer les visites, mais des fois ce n’est qu’un temps et peut-être ça va être comme ça pendant 1 mois, 2 mois, 6 mois, 1 an, peut-être 2 ans, 3 ans et puis finalement on va revenir vers la personne au bout d’un certain temps et c’est OK.

La vie c’est que ça, c’est un perpétuel mouvement. L’idée c’est vraiment je vais me rencontrer là-dedans et vraiment d’être toujours calé sur qu’est-ce que je ressens à l’intérieur de moi ? Qu’est-ce qui va vraiment vivre à l’intérieur de moi, est-ce que j’ai réellement envie de voir cette personne, ou est-ce que bah non j’ai pas envie et sous couvert de socialement correct j’y vais quand même ? Non, moi je veux vraiment vous amener à sortir de ça, parce qu’on est vraiment enchâssés dans tout un tas de croyances et aussi de mouvement social. Il faut faire comme ci, comme ça et l’idée c’est vraiment de vous rebrancher sur vous. Qu’est-ce que vous ressentez ? Est-ce que vous avez envie oui ou non, de voir cette personne ? Oui ou non ?  C’est vraiment un bon thermomètre et après le jeu se joue dans « je fais cette bascule, je n’ai pas envie, eh bien non finalement je ne vais pas y aller » parce que là aussi il y a un petit challenge. Je ressens à l’intérieur de moi que c’est pas OK mais j’y vais quand même pour tout un tas de raisons, mais c’était de faire ce chemin tout en douceur pas à pas. On n’est pas dans un truc violent mais en tout cas de faire ce chemin, eh bien peut-être que je vais y aller aujourd’hui mais au lieu d’y passer 2h, je vais passer 1h avec cette personne. Je vais voir ce que ça donne. Voilà c’est tester pour chacun, il y a vraiment une configuration qui se met en place et cette réponse vous l’avez à l’intérieur de vous. L’idée c’est d’apprendre à écouter justement qu’est-ce qui se passe à l’intérieur de moi et d’aligner entre que je ressens et les actions que je pose.

Je reprends : on a tendance à ressembler aux 5 personnes que l’on voit le plus fréquemment. De ce postulat, quelles sont mes valeurs ? Quelles sont mes envies ? Quelles sont mes buts ? Qui est ce que j’ai envie de devenir ? Et est-ce que les relations sont en corrélation avec qui je suis et avec qui j’ai envie de devenir ? Est-ce que les personnes autour de moi m’élèvent  et sont le reflet de ces valeurs-là ? Ou est-ce qu’à l’inverse, je me sens plombé ? Là c’est beaucoup d’observation,  d’observation de ses propres relations, d’observation de ressenti, de ressenti intérieur, de comment je me sens quand je vois telle ou telle personne ?

Avez-vous des questions par rapport à tout ça ? Donc les relations, les valeurs, parce que ça vient vraiment ricocher là-dessus, parce que ça part de nous et de ce dont on a envie. Qu’est-ce qu’on a envie de devenir ? Qu’est-ce qu’on a envie de construire aussi ? Et qu’est-ce qu’on met en place concrètement pour se donner les moyens d’accéder à nos rêves ? D’accéder à cette meilleure version de nous-même comme on entend souvent ?  La meilleure vibration de moi elle est comme ça, comme ça, comme ça, c’est vers ça que j’ai envie de tendre. Et est-ce que dans mon environnement il y a des personnes qui sont dans cette mouvance-là qui vont m’aider ? Peut-être pas m’aider dans le sens « Oh j’ai besoin d’aide, sauvez-moi !! », mais qui en tout cas, vont être inspirantes sur  ces thèmes-là qu’on a envie de développer dans nos vies.

Voilà un peu le parallèle, donc je vous parle d’expérience, parce que moi c’est quelque chose que j’ai fait il y a quelques semaines et effectivement j’ai aussi eu en face des personnes qui ont fait la même chose et c’est OK ! Comme je le disais tout à l’heure, c’est OK ben moi du coup je trie et il faut être aussi OK d’accepter que d’autres fassent ce chemin là, ça fait partie du jeu, ça fait partie de ce développement personnel. Il y a des moments où on se reconnaît dans des relations et il y a des moments où on ne se reconnaît plus du tout, et peut-être qu’on est parti sur un autre axe et on ne se sent plus en lien avec la personne.

Je vais vous souhaiter une très belle journée dans le plaisir, le plaisir d’être vous à chaque instant malgré le fait qu’il caille (un truc de fou) ; moi j’ai trop de mal avec le froid ! Je vous souhaite une super journée, vous pouvez me retrouver sur Plaisirdetresoi.fr. Je vous fais des gros bisous, à mercredi prochain.

I

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2021 Plaisir d'être Soi Le Blog

Thème par Anders Norén

Pin It on Pinterest