fbpx

Généalogie, Psychogénéalogie, Héritage et autres terreaux

Ahhhh… La généalogie, ce terreau sur lequel on s’appuie, sur lequel on se construit. Tantôt un frein, tantôt une élévation… On le choisit sans le choisir.  Héritage familial, Psycho-Généalogie, Trans-gérénationnel, constellation familiale sont les termes et outils employés pour parler et travailler sur ce terreau.

Le thème de ce jour me tient à cœur. Je vais te parler de terreau familial, de généalogie.

Qu’est-ce que c’est le terreau familial ? C’est cette généalogie sur laquelle on prend racine, notre héritage personnel familial. Il y a donc plusieurs points que je vais aborder sur ce thème.

Ce terreau, cette généalogie, est donc quelque chose sur lequel on prend racine. C’est-à-dire que nous ne sommes pas ce terreau mais que c’est ce sur quoi nous nous appuyons, ce sur quoi nous nous construisons à chaque instant. Il y a donc énormément de choses qui sont de l’ordre de l’inconscient :

  • l’éducation : l’influence familiale, le terreau familial

  • l’inconscient collectif : que nous avons ingurgité et sur lequel nous nous sommes aussi construits

  • la trajectoire de vie : toutes les vies antérieures qui sont indépendantes de la famille et sont notre trajectoire de vie en tant qu’être. (pour ceux qui sont sur ce champ de croyance)

J’ai à cœur aujourd’hui de te parler du terreau familial principalement parce que nous avons ingurgité de nombreuses croyances et freins dans notre environnement familial, dans notre éducation, dans ce que nous avons entendu peut-être des dizaines, des centaines de fois quand nous étions petit. Cela nous a construit, nous a élevé ou à l’inverse nous a freiné.

Dans le développement personnel, il est intéressant d’aller rencontrer la sphère de cette partie inconsciente qu’est ce terreau familial et cette généalogie.

Faire face à sa propre généalogie

plaisirdetresoi-plaisir detre soi-transgenerationnel-heritage familial-psycho genealogie-adn-croyance-education-transformation-hypnose-femme-miroir

Différents termes et outils existent et sont rattachés à ce concept : la psycho-généalogie, la constellation familiale ou le trans-générationnel.

Il s’agit là de différents outils qui peuvent t’aider à y voir plus clair et à appliquer une transformation pour aller vers un mieux-être global et faire évoluer ton épanouissement et ta réalisation. C’est aller rencontrer ces schémas, ce background, cette généalogie que nous avons à l’intérieur de nous, que nous portons à l’intérieur de nous.

Même si ce n’est pas toujours facile, il s’agit, dans un premier temps, d’aller se rencontrer, d’aller rencontrer sa généalogie et se renseigner.

Mais nous pouvons bien sûr tomber sur des “cadavres dans le placard !” 🙂 Ça a d’ailleurs été mon cas.

Lorsque j’ai ouvert ces portes, ça m’a fait beaucoup de bien. Je me suis tournée, à cette époque, vers ma tante. Elle comprenait tout à fait ma démarche et avait beaucoup d’informations à me communiquer. Elle m’a confié et expliqué les gros dossiers de la famille et ça m’a permis d’y voir beaucoup plus clair, de comprendre pourquoi j’avais des difficultés dans tel ou tel domaine. J’ai tout de suite compris beaucoup de choses.

Faire cette recherche sur ta généalogie peut t’apporter des clés de compréhension de toi avec toi et ainsi comprendre pourquoi, aujourd’hui, il y a tel système ou telle croyance qui est automatique chez toi et qui est active à l’intérieur de toi. D’en connaître la raison te permettra d’être en conscience sur cette problématique et de ne plus être dans cette mécanique automatique.

Souvent, je t’amène à sortir de ce pilote automatique où nous sommes complètement sans conscience de ce qui se joue pour nous. Je t’invite donc à mettre plus de conscience et comprendre pourquoi aujourd’hui, tu es en train de jouer ça dans ta vie et pourquoi ce truc là est actif.

Il s’agit là de remettre de la conscience, remettre de l’amour, remettre de l’ouverture, de la douceur, faire ce chemin de conciliation, de pacification à l’intérieur de toi pour te permettre d’avancer pour regarder de l’avant.

Se détacher de sa généalogie

plaisirdetresoi-plaisir detre soi-transgenerationnel-heritage familial-psycho genealogie-adn-croyance-education-transformation-hypnose-marguerite-fleur

Il y a ensuite une autre étape : celle de se détacher de cette généalogie, de ce sac à dos. En effet, nous avons tendance à vouloir porter pour toute la traçabilité de notre famille… Imagine-toi ce que cela représente ! Parfois, on remonte sur une, deux ou trois générations mais ce sont des centaines, des milliers qui sont derrière nous.

Il s’agit donc de se détacher de ce poids familial et de tranquillement, remettre la responsabilité à chacun sur sa trajectoire de vie. Nos parents, nos grands-parents et nos arrières grands-parents ont leur propre sac à dos ; nous n’avons pas à faire un copier-coller de leur sac à dos. Il y a donc là aussi un détachement, une prise de recul à effectuer par rapport à son bagage familial.

J’aime beaucoup cette image de « terreau familial » pour décrire la généalogie, parce qu’on imagine un arbre ou une plante qui prend racine : nous y prenons racine mais nous ne sommes pas ce terreau, différenciation importante.

Il est ce sur quoi nous nous appuyons. Nous avons donc fait des choix conscients ou inconscients qui ont fait que nous avons validé ou non telle ou telle chose, telle ou telle croyance, telle ou telle façon de faire, tel ou tel TIC.

Nous parlions la dernière fois du côté « mimétique de l’humain » ; nous sommes ici, complètement dedans, c’est-à-dire que nous avons reproduit sans même nous poser de question, de manière inconsciente certains schémas et comportements.

Choisir et construire le futur

Il s’agit donc de remettre de la conscience, remettre de l’amour, remettre de l’ouverture, de la douceur, faire ce chemin de conciliation, de pacification à l’intérieur de toi pour te permettre d’avancer pour regarder de l’avant.

En exemple, un jour, j’étais avec un professionnel de la constellation familiale. J’ai dressé mon arbre généalogique avec toutes les fractures et tous les points que j’avais pu mettre à jour et il m’a dit : « Remerciez ! Remerciez toute votre famille, votre passé généalogique mais séparez-vous en ! Vous n’avez pas à porter le poids de chaque trajectoire de vie ! »

Alors arrêtez de regarder en arrière !

A cette époque là j’étais en effet dans ce type de pensées : « Sur quoi je m’appuie, d’où je viens ? Qu’est-ce qui s’est passé dans ma vie et dans la vie des personnes qui font partie de ma trajectoire ? »

Alors si j’ai un conseil à te donner aujourd’hui c’est apprend de ton passé et ensuite regarde devant ! Est-ce que tu vis ta vie dans le rétroviseur ou est ce que tu vis ta vie en regardant devant ? Est-ce que tu conduis ta voiture en regardant dans le rétroviseur ou en regardant en face ? En regardant la route et le futur !

A partir de toi, dans le présent, qu’est ce que tu veux construire dans le futur ?

Mais il est tout de même intéressant de connaître ce background, cette généalogie et d’être conscient de ce sur quoi tu t’appuies. Voilà où je voulais t’emmener : savoir sur quoi tu t’appuies et ensuite regarder devant.

C’est un constat, un bilan.

Peut-être que ça t’amènera, comme moi, à des compréhensions profondes telles que « pourquoi tu agis de telle ou telle manière ou pourquoi tu es bloqué par rapport à telle ou telle situation » et ensuite, tu pourras actionner, regarder devant, poser les premières actions pour transformer, transcender ce sur quoi tu es tombé ou ce avec quoi tu as du mal ou te sens freiné.

Ce travail te permettra d’en apprendre plus sur toi, ton passé, ta construction et ainsi pour évoluer vers plus de bien-être car plus de transparence de toi avec toi.

Alors si toi aussi, tu as déjà effectué ce chemin et que tu souhaites partager en commentaire ton témoignage, il est le bienvenue ! Merci.

Laisser un commentaire

Fermer le menu